Sunday, October 30, 2016

Les obsèques de La Chienlit




L’après - 68
La Gauche
 est moche.
La Droite
est maladroite.
Le Centre
prend du ventre.
Les murs ont la parole.
Bien sûr.
On n’a qu’à coller l’oreille au mur
et on entend La Carmagnole.
La Droite es dure d’oreille,
le Centre piétine,
mais la Gauche s’éveille
et se peaufine
pour mieux paraître dans sa bière.
Ni soutien-gorge ni guillotine!
A Metz plus de frontière,
le Général en hélicoptère
et vogue la galère!
Danton à l'Odéon.
Un flic arbore sa pèlerine
et même lui entre en raison.
La fin, on la devine:
Les sacrés cons des Cohn-Bendit
mangent déjà la Chienlit
par la racine.

Raz-de- marée, pagaille,
le hurlement de la racaille:
- Général, va-t-en!
L´hélicoptère s'envole:
- Ta gueule!
- Ta Gaulle!


(Brouillon, Rome début des années 70. Remanié et ajourné à Bryn Mawr, Octobre 2016)


Labels: , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home